passion sauvage

site sur la connaissance des plantes sauvages
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chelidonium majus [ Herbe a verrues ]

Aller en bas 
AuteurMessage
phasme
Admin
Admin
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Chelidonium majus [ Herbe a verrues ]   Mer 6 Fév - 22:51

Fiche : Chelidonium majus

Genre : Chelidonium
éspece : majus
Famille : Papaveracées
Nom commun : chélidoine, herbe a verrues

éthymologie:
vient du grec "Khelidôn" qui veut dire hirondelle, car cet oiseau, d'après la légende, aurait frotté les yeux de ses petits avec cette plante.



description :

Cette plante vivace hivernant sous la forme d'une souche(c'est à dire que les feuilles tiges ... meurent et que seules les racines restent vivantes sous terre) mesure jusqu'a 80 cm voire 1 mètre,la tige de la chélidoine est cylindrique, les blessures sur la plantes laissent échapper un latex jaune/orange. les feuilles sont composées de 5 a 7 folioles(1),Les feuilles inférieures sont pétiolées(2), celles du sommet sont sessiles(3). les fleurs sont jaunes, de 2 centimètres de diamètre elles poussent par bouquets de 4 à 6 fleurs , elles sont composées de 4 pétales non soudés entre eux. Après fécondations l'ovaire se transforme en une longue capsule semblable a un gousse de 5 cm qui contient les multiples graines qui mesurent 1 mm, sont noires et rondes.


origines :

elle est présente dans toute L'Europe sauf dans les pays plus au nord ( Angleterre, Irlande) ou elle a été introduite. elle pousse sur le bord des chemins, dans les décombres, le long des murs ( voire dans les murs ) au soleil. le pH du sol ou elle pousse est entre la neutralité et la basicité (entre 7 et 14 )


utilisation :

wikipedia a écrit:
La chélidoine a traditionnellement été utilisée pour guérir de nombreuses maladies (foie, rhumatismes...). Le suc qui s'échappe quand on casse la tige de la chélidoine a la réputation de faire disparaître les verrues et les cors, d'où son surnom de « plante à verrues ». Le suc de la plante contient plusieurs alcaloïdes toxiques mais ses bienfaits thérapeutiques ne sont pas prouvés. La Chelidoine a été expérimentée en homéopathie par Hahnemann et ses élèves.

Ces informations ne sont données qu'à titre d'information. Par conséquent, les administrateurs se retirent de toute responsabilité en cas de problème suite a l'utilisation de cette plante en tant que médicament



photo nixo




-------------------------------------------------------------------------------------------------------

(1) folioles : Une foliole, du latin foliolum, « petite feuille », désigne une des parties du limbe d'une feuille composée. Une foliole a la même structure qu'un limbe.

(2) pétiolées : pétiolées signifie pour le cas du Chelidonium majus que les folioles de la base de la feuille composée sont rattachées par un pétiole.

(3)sessiles : sessiles est le contraire de pétiolées, le feuilles sont directement rattachées à la tige (ou au pétiole principal pour le cas des feuilles composées )


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-sauvage.1fr1.net
 
Chelidonium majus [ Herbe a verrues ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chelidonium majus - grande chélidoine, grande éclaire
» Chelidonium majus
» chélidoine ou herbe a verrues
» grande chélidoine / Chelidonium majus)
» les mauvaises herbe dans le jardin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
passion sauvage :: plantes sauvages :: fiche plantes sauvages-
Sauter vers: